Support écrit d'une large - et complexe - trame dofusienne sur le serveur de Brumen ( rp ouvert & fanfiction à partir du BG officiel et à l'échelle du Krosmoz ! )
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Combat] Chassez la Mort...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abaddon

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 20:52

Ces derniers jours... tout s'était déroulé très vite. La rafle des rebelles cachés au sein de l'Ordre, la déclaration de guerre, l'organisation au sein de l'Onirique. Les événements s'étaient enchaînés à une vitesse folle et pourtant au sein de tout ça, dans l’œil du Cyclone, il fallait prendre le temps de se poser et d'organiser la suite. Réfléchir à ce qui serait le mieux pour l'Onirique, pour leur protection, comment tenir contre d'éventuels assauts de l'Ordre du Renouveau, réunir les personnes les plus haut placées pour tâcher de discuter de tout cela..

Et étonnamment, les choses se déroulaient plutôt bien jusqu'ici. Abaddon en était agréablement surpris. Les peuples s'activaient à trouver de quoi protéger leurs territoires, les prochaines expéditions étaient planifiées, les Chevaucheuses commençaient à être bien installées et l'Efrit fournissait l'énergie nécessaire à tout cela pour se faire, dépensant sans compter. De plus, Telia pu fermer les accès à l'Onirique, et les fugitifs Aztre et Kysae furent trouvés avant les mages. Aztre était dans sa Dimension, tandis que la Mort était devenue Onirique. Malheureusement, tout ne pouvant pas parfaitement se passer non plus, le changement de nature semblait être plutôt violent puisque celle-ci avait attaqué une Prêtresse non loin de leur territoire. Il fallait donc rapidement la retrouver et tâcher de la rassurer au sujet de tout cela.

Le seul réel indice qu'il avait était un rassemblement inhabituel de Mynien près du fleuve des Morts. C'est là qu'il devrait se rendre. Le Commandant essuya sa dague couverte du sang de celui qui avait foutu tout ce bordel et se mit finalement en route, espérant que Kysae allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Onigami
Admin
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 21:13

Le fleuve des morts, le territoire tout entier séparé en deux par cette étendue d'or bouillante. Un coin souvent déserté si ce n'est pour ceux qui ressentent le besoin de se recueillir ... Événement rare, peu ancré dans les habitudes des peuples.

Pourtant ce soir alors qu'il s'engageait sur les voies vers le sud, de la compagnie vint à sa rencontre.

Trois Myniens de jolie taille s'avancent calmement en travers de sa route avant qu'il n'atteigne le rivage du fleuve. Il n'était pas question d'hostilité envers le Commandant mais pourtant les créatures semblaient bel et bien être là pour lui barrer le passage. Ils inclinent leur large tête en pliant une patte avant, puis celui au milieu prend la parole.


- Commandant pardon, vous ne pouvez pas passer.

Un ton calme, il avait pris le temps de poser ses mots avec le respect qui était dû au père de l'Efrit mais le point au bout de cette phrase ne semblait pas appeler au débat. Les deux autres félins oniriques fixaient Abaddon sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://onigami.forumactif.com
Abaddon

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 21:23

A peine parti, Abaddon fut très rapidement stoppé par trois Myniens, qui refusaient de le laisser continuer ce qui était plutôt rare. En fait, depuis qu'il avait reçu cette nature et le rang de Commandant, c'était la première fois qu'une chose pareille se produisait. Il arqua un sourcil, visiblement surprit.

Des perturbations m'ont été rapportées. La coupable est une être Onirique qui a très récemment reçu sa nature, c'est une amie. Je dois la retrouver afin de lui parler. Pourquoi me barrez-vous la route ?

Il parlait lui aussi d'un ton posé. Il n'allait évidemment pas forcer le passage mais la situation l'agaçait légèrement. Il ne comprenait pas ce qu'il se tramait, pourquoi ces félins avaient décidé de lui barrer le chemin et détestait être dans l'ignorance. Il ne voyait que peu de raisons pouvant pousser ces Myniens à empêcher le Commandant de circuler, quelque chose ici était plus que louche..
Revenir en haut Aller en bas
Onigami
Admin
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 21:34

Aucune réponse ne semble vouloir être donnée dans l'immédiat.. Plus effarant encore, les molosses semblaient s'être légèrement écartés les uns des autres. L'encolure plus basse et les oreilles rabaissées en arrière.. si ce n'était peut-être pas non plus une position de chasse assumée, la tension se faisait plus lourde.

- L'Onirique ne sait rien pour votre amie.

Le troisième s'ébroue, ses griffes acérées sortent légèrement pour racler le sable. Celui qui a pris la parole poursuit.

- L'Onirique ne se préoccupe pas de cela mais souhaite que vous restiez loin des rives pour le moment. Nous sommes désolés.

Les Myniens en effet sont connus pour servir l'Onirique seul et ne pas appartenir à la hiérarchie des êtres installés en ces terres. Peuple solitaire, guide des voyageurs du sommeil perdu, s'ils devaient être rangés dans la faune onirique ils n'en resteraient pas moins dotés d'une intelligence plus qu'humaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://onigami.forumactif.com
Abaddon

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 21:47

Quelque chose avait-il touché le fleuve des morts ? Il y avait-il une anomalie en son sein ? En tous cas, il ne semblait pas pouvoir s'en approcher. Cela tombe bien, car à l'heure actuelle, il s'en foutait un peu. Certes, c'était peut-être passer à côté d'un problème important, mais il était là pour Kysae, pas pour le fleuve des morts.
Le problème était que bien que ces créatures étaient intelligentes, il y avait de la tension dans l'air et plus le temps passait plus elles se méfiaient, presque prêtes à passer à l'attaque. Abaddon ne voulait pas les tuer, il espérait donc bien ne pas devoir en arriver à cette extrémité.

Je ne souhaite pas vous déranger ou m'approcher de trop du fleuve, je veux juste passer de l'autre côté afin de me remettre à chercher Kysae, rien de plus... je sais qu'elle était non loin d'ici, à la frontière du territoire des Prêtresses.

D'un œil attentif il surveillait les trois créatures tout en parlant, prêt à faire apparaître sa lame Onirique au moindre assaut, extrêmement vigilent, ses sens en éveil. Il n'en serait pas fier, mais si elles attaquaient en premier, cela serait de la légitime défense.
Revenir en haut Aller en bas
Onigami
Admin
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 22:24

Quelque chose bouge du côté du fleuve. Les molosses ne se retournent pas et fixent tous les trois Abaddon.

- L'Onirique ne souhaite pas être dérangé Commandant ... Vous auriez dû le comprendre et ne pas insister ...

Les voix étaient désolées. Il n'y avait ni menace ni rancœur et encore moins de moquerie, juste de la tristesse. L'effarement de devoir en arriver là sans pour autant être en position d'y changer quoique ce soit. Ils reculent lentement dos au fleuve sans pour autant en atteindre le bord et ...

Les mouvements se firent plus nets. Quelque chose remontait péniblement à la surface et commençait à se hisser sur le sable. Ça sortait tout droit des eaux, et c'était finalement plutôt nombreux ..


Le fleuve était littéralement en train de vomir ses énergies défuntes et celles-ci s'incarnaient en spectre enflammés complètement déchaînés. Un rideau de feu était en train de se former et on ne voyait bientôt plus la rive d'en face, ça grouillait, ils étaient facilement deux cent, trois cent, qui se serait mis à compter dans un moment pareil ? Les Myniens disparaissent. Un cri de haine s'élève en chœur des morts et tous se ruent sur le Commandant.

Leurs crocs sont gigantesques et leurs doigts sont plus proches d'une serre cadavérique qu'autre chose. Immunisés au feu, ils se téléportent sur de courtes distances et dégagent une brève déflagration à leur réapparition. Rapides, nombreux, ils se jettent à corps perdu sur leur cible jusqu'à la submerger de leur nombre et la plaquer au sol, s'agrippant à la chair qu'ils creusent sans pitié. Les morsures injectent de puissantes doses de nécrose, cette dernière ne semble pas pouvoir être repoussée par la chaleur d'un corps onirique et se propage à une vitesse proportionnelle à celle du flux énergétique de la victime : Plus la cible se débat et s'acharne, plus la pourriture s'empare rapidement des tissus.


Revenir en haut Aller en bas
http://onigami.forumactif.com
Abaddon

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Ven 3 Nov - 23:21

Leurs voix étaient désolées. Les Myniens allaient devoir agir, alors ? Ils allaient réellement l'attaquer ? Abaddon s'était préparé à se battre... enfin, c'est ce qu'il croyait. Car quelque chose bougea dans le fleuve, quelque chose qui semblait remonter, petit à petit... et ce qui en sortit paralysa un instant le Commandant qui ne s'attendait pas du tout à ça. Il eut instinctivement un mouvement de recul en voyant leur nombre. Combien étaient-ils ?! Des dizaines ? Non, non, des centaines ?! Pouvait-il réellement affronter ces choses ?
Sans attendre qu'il reprenne ses esprits, les Spectres se ruèrent d'un seul coup vers leur adversaire en poussant des cris haineux !

N'oannma'hok noas !!
Spoiler:
 

Cinq immense boules de feu atteignirent les monstres et explosèrent dans de très violentes déflagrations, ce qui souleva une grande quantité de sable, diminuant la visibilité pour lui pendant quelque instant. Les hurlements stridents ne cessèrent cependant pas... ces choses étaient sans doute immunisées au feu. Une petite dizaine se téléporta instantanément devant lui, créant une déflagration qui l'envoya quelque mètres en arrière.
Vite, mettre de la distance ! Ils étaient beaucoup trop nombreux pour les affronter de front. Ni une ni deux le Commandant déploya de grandes ailes enflammées pour prendre son envol. Analyser le comportement des adversaires. Agir en conséquence. A sa grande surprise, non seulement les Spectres purent le suivre sans problème, mais en plus ils semblaient se déplacer plus rapidement que lui, sur terre comme dans les airs ! L'un d'entre eux parvint donc rapidement à le rattraper et à enfoncer ses immenses crocs dans sa cuisse, injectant... de la nécrose ? Abaddon se concentra pour ne pas tourner de l’œil malgré son énergie en chute libre et parvint à lui exploser le crâne d'un coup de poing, sans aucune difficultés. Ok, ils étaient fragiles. Noté. Plus que 299.

Puisque le Feu ne servait à rien contre eux, il n'avait plus qu'à utiliser ses Ombres. Son corps devint alors entièrement noir et des dizaines de fines lames sombres partirent de celui-ci de toute part pour se déverser sous lui et sur les côtés, explosant les crânes de tous ceux qui s'étaient envolés pour le suivre. Près de lui, plus un mouvement. Il avait gagné... la nécrose autour de sa cuisse était plutôt vaste et son énergie diminuait inexorablement, il était donc moins attentif. Était-ce pour cela qu'il ne remarqua pas qu'il avait à peine exterminé un quart de ses adversaires ? Car une gigantesque masse hurlante fondit sur lui par dessus, le faisant redescendre sur terre. L'Être Neutre parvint à exploser les crânes de ceux qui le tenaient pour se dégager de leur emprise et continua sans relâche le combat, tuant les monstres les plus proches de lui un par un et esquivant au mieux leurs charges vengeresses. Mais quand allaient-ils s'arrêter bon sang ?! Contrairement à lui, ils étaient infatigables... combien en restait-il ? Combien en avait-il tué ? Il se battait depuis de longues minutes déjà et il avait l'impression que cela ne faisait que commencer, cela ne s'arrêterait-il donc jamais ?

Il se débattait déjà depuis longtemps comme un beau diable contre ces créatures, sans ciller, sans cligner des yeux, ses sens en éveils pour ne pas se prendre plus de coup, pour empêcher la moindre de ses choses de le toucher, ses pupilles allant d'un adversaire à l'autre à une vitesse folle. Et pourtant...
Une seconde. Une simple seconde d'inattention causée par cette nécrose qui lui pompait son énergie, et il se retrouva propulsé en arrière pas une déflagration un peu trop puissante, trop de cadavres s'étant téléportés près de lui d'un seul coup. Le Commandant s'écroula lourdement sur le sol alors que la masse grouillante et haineuse déferla sur lui. Comment pouvaient-ils encore être si nombreux après qu'il en ait tué autant ?!
Il avait presque l'impression qu'ils se battaient pour savoir lequel le dévorerait. Ça gigotait, ça griffait, les hurlements incessants de ces créatures lui vrillaient les tympans et les trop nombreuses mains posées sur lui l'empêchaient de bouger. Une seconde morsure, au niveau de la gorge, le fit alors hurler à la mort. La seconde nécrose accélérait la chute libre de son énergie. Abaddon se débattait vigoureusement pour ne pas se prendre d'autre coup, mais plus il résistait et plus son énergie chutait, comme si les nécroses agissaient en conséquence. Si cela continuait il allait vraiment... mourir ? Mourir non pas dans une bataille contre l'Ordre mais contre des créatures venant de son propre monde ? Non, il refusait de périr ainsi !
Réfléchir, il fallait réfléchir ! Seulement, difficile de se concentrer quand une centaine de cadavres ambulants tentent de vous dévorer. Il était acculé, il était submergé, il avait l'impression que la fin était proche. Allez, trouver quelque chose... il n'avait plus qu'une chose à essayer: utiliser son rang de Commandant de l'Onirique. Fermant les yeux, il fit abstraction malgré lui de la foule présente sur son corps. Il fit abstraction du bruit insupportable, de la douleur lancinante, de son manque d'énergie croissant... pour pouvoir se focaliser sur le sable autour d'eux. Un grand vent se leva alors, faisant écho à son appel. Le sol se mit à trembler, et soudain une immense vague de sable de plusieurs mètres de haut s'éleva et s'écrasa violemment sur la masse noire, l'engloutissant sur plusieurs dizaines de mètres. Les crânes s'entrechoquant et heurtant la très dense masse de sable explosèrent les uns après les autres dans des sons affreux et ce pendant plusieurs minutes. Les centaines de flux d'énergie retournèrent alors au sein du fleuve.

Le temps se calma finalement après s'être déchaîné, et le Commandant se releva, haletant, ses réserves presque à plat. Il était vainqueur, et en vie... à peu de choses près. En fait, il était vraiment dans un état déplorable. Deux grandes marques de crocs, des coups de griffes un peu partout, sans parler de ses égratignures... Instinctivement, il tituba alors en direction du fleuve. Tous ces moyens avaient été déployés pour l'empêcher d'y aller, mais il avait un droit de regard, maintenant qu'il était sortit vainqueur de cette lutte acharnée.
Revenir en haut Aller en bas
Kysae

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 16

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Sam 4 Nov - 0:06

Les crânes éclatés se mettent à pleuvoir et à chaque spectre effacé, un filet d'énergie onirique s'en échappe pour retourner jusqu'au Fleuve. Les morts s'écroulent et finissent en petit tas de poussière fumante et de l'extérieur ce combat épuisant avait tout d'un joli spectacle à la frontière du poétique, symbole du rêve face au cauchemar ou autre absurdité de ce genre un peu niaise. Le Fleuve avait fini de vomir son énergie et le calme revenait sur la rive, le Commandant victorieux s'avance. Mordu à deux reprises sa chair noircit lentement autour des marques de crocs et une odeur de caveau lui monte au nez mais peu importe il mérite bien de savoir à présent le pourquoi de tout ce bordel. Ses pas s'arrêtent au bord du rivage et il en contemple le fond mais une onde d'énergie le balaie et le renvoie cinq ou six mètres en arrière.

Les énergies vaincues venaient de se rassembler en une et le choc de cette fusion était conséquent. Ce n'est pas un spectre qui se redresse du cimetière du rêve mais un colosse cette fois-ci. Une armure surdimensionnée de roche onirique dont l'intérieur semblait alimenter par des centaines de morts damnés. Des flammes jaillissaient de toute part, le monstre se redresse lentement debout et l'eau dorée se fait lave en fusion mais une voix se fait entendre au milieu de l'apocalypse. Une voix apeurée, surprise mais surtout soulagée.




- .. Abaddon ? C'est toi .. ?

La vision d'horreur s'efface plus vite qu'elle n'est apparue et cette fois-ci, pour de bon, le Fleuve reprend paisiblement son éternelle routine. Le Commandant n'a pas le temps de se remettre de ses émotions ni même de se relever que Kysae se jette dans ses bras au sol. Tremblante, ses vêtements en lambeaux, elle s'accroche à lui de toutes ses forces et n'en bouge plus.

Son énergie onirique est présente sans aucun doute, la transformation Hybride offerte par le biais de Aztre avait fonctionné et la Mort appartenait au Plan Astral pour la première fois depuis ...

- Je ne comprends absolument pas ce qu'il se passe ..

La voix étranglée elle semble à bout de nerfs.

- J'étais ... perdue ... et toute seule ...


Ses cheveux rouge sombre par endroits, rouille à d'autres, ont de larges racines noires. Son teint est plus hâlé et ses yeux ne sont pas dorés mais écarlates. Son corps dégage pour la première fois de la chaleur.. Mais si le Commandant venait à l'écarter de son étreinte, il pourrait constater que la belle était à présent parée d'une paire de crocs, semblables à deux des spectres qu'il venait d'affronter.
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 24/07/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Sam 4 Nov - 0:37

Un choc, violent, vint le propulser en arrière. Et ce qui sortit du fleuve lui fit perdre toute foi. Toute cette satisfaction d'avoir vaincu une armée de revenants à lui tout seul venait de disparaître alors qu'il contemplait le colosse. Immense, menaçant, et en pleine forme. Que devait-il faire, fuir ? Oui, avec un peu de chance, le rassemblement de l'armée en une seule et même immense créature lui avait fait perdre en vitesse. L'attirer plus loin, vers les peuples, vers sa demeure. Il avait besoin de son armée pour vaincre cette chose. Le Commandant se mit à réfléchir à toute allure afin de trouver une échappatoire, un moyen de ne pas mourir... mais finalement quelque chose se fit entendre au milieu du vacarmes de ces voix hurlant à l'unisson. Une voix qui de distinguait, une voix qu'il connaissait très bien et qu'il était ravi d'entendre. Kysae. Elle était bien là, et faisait résolument partie de ce Monde. Le plan avait bel et bien fonctionné.

Il voulu se relever pour la rejoindre mais c'est elle qui vint se loger dans ses bras, terrifiée. Elle s'accrochait à lui de toute ses forces et Abaddon lui rendait son étreinte. Il avait vraiment bien fait de ne pas laisser les Prêtresses enquêter...
Elle lui parla, la voix étranglée, sur le point de craquer. Il était évident qu'elle n'avait rien voulu de tout cela, elle avait perdu le contrôle... Il la regarda dans les yeux pour lui offrir un sourire se voulant rassurant, malgré les nombreuses égratignures qui parcouraient son visage.

Ça va, ça va, ce n'est pas ta faute... un changement de nature n'est jamais aisé, et encore moins dans ton cas j'imagine... tu as été emportée par tout ça. D'ailleurs, tes nouvelles capacités seront visiblement... terrifiantes.

Il rit un peu en repensant à combien il avait morflé, toussant sévèrement au passage. Décidément, ils étaient l'un comme l'autre dans un sale état... il continua un moment de l'admirer, bien content de l'avoir retrouvée. C'est alors qu'il remarqua ces crocs, ressemblant fortement à ceux lui ayant infligé les deux nécroses qu'il arborait encore. Il ne dit cependant rien à ce sujet, ne voulant pas qu'elle se sente plus coupable qu'elle ne l'était déjà, ou qu'elle s'inquiète un peu trop.

Tu as besoin de repos... et je crois bien que moi aussi pour être honnête. Rentrons au Palais.

Le Commandant lui sourit de nouveau et vint l'embrasser tendrement avant même qu'elle ne pu lui donner sa réponse, toujours sur le sable de l'Onirique.
Revenir en haut Aller en bas
Telia

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 03/11/2017

MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   Sam 4 Nov - 0:59

Assise en tailleur au sommet d'une dune, une petite Veilleuse contemple la scène à une vingtaine de mètres de là. Discrète elle avait assisté au combat du début à la fin et compati à la douleur du pauvre Commandant Onirique.

Un baiser chaud dans le sable, des retrouvailles si romantiques .. Et pourtant la petite Veilleuse bien loin de se laisser attendrir se repasse au lieu de ça d'anciens récits dans sa tête.. Elle n'avait presque aucun doute ... L'Onirique venait-il de retrouver l'une de ses armes préférées ?

Il faudra qu'elle aille lui parler, mais bon. Ce serait cruel de venir les déranger maintenant.


[Fin du rp]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Combat] Chassez la Mort...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Combat] Chassez la Mort...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Figurine N° 10 : Mort au combat (n.krooki)
» LITTLE BIG HORN le dernier combat
» Corps à corps multiple (Résultat du combat)
» Que va donner le combat tobi contre naruto et les autres...?
» Doko (Perso mort au combat au nom d'Athéna)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onigami :: Ferme les yeux. :: Onirique-
Sauter vers: