Support écrit d'une large - et complexe - trame dofusienne sur le serveur de Brumen ( rp ouvert & fanfiction à partir du BG officiel et à l'échelle du Krosmoz ! )
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Onirique, je veux te conquérir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Telia

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 03/11/2017

MessageSujet: Onirique, je veux te conquérir.   Sam 4 Nov - 12:49

Ma nouvelle vie est très excitante, je me sens unique. La petite humaine qui se promène dans ce Monde comme s'il était le sien. Les peuples m'adorent, les enfants veulent que je les prennent dans mes bras c'est vraiment, vraiment chou. Je suis une star, la magicienne qui oeuvre pour la protection du Rêve. Yshrola trouverait tout ceci amusant ou .. ou alors il me collerait des baffes. Le Culte des Veilleurs a toujours voulu dominer et s'imposer par la force, je trouve cela plus drôle à ma façon. Petit entretien avec le Commandant, je me moque de lui et rectifie sa façon de voir les choses, je le conseille même sur les directives qu'il doit donner à la Reine ou encore la tenue qu'il doit porter pour sa propre mission. Vous vous rendez compte ? Je suis une mini Conseillère dans l'ombre ! Personne ne fait vraiment attention à moi on sait juste que je connais quelques tours de passe passe intéressant mais je me sens .. comme dans une grande famille. Adoptée plus ou moins. Ivoire tu me manques toujours autant et personne ne te remplacera jamais mais, avoue que je me suis bien débrouillée. Je suis en vie, et je suis intégrée dans un camp. Oh oui certes l'ennemi est de taille et tu aurais probablement préféré que je sois du côté de Edwel à terme mais que veux-tu...

Sortie du Palais je marche d'un bon pas droit devant moi avant de m'arrêter et d'enfoncer mes deux mains jointes en avant. Je creuse, j'écarte un peu, hop le voile du Rêve se déchire et j'ouvre une petite faille devant moi. Je laisse défiler les plans d'ouverture au travers .. Ma belle Réalité la voici. Astrub .. et la vue s'ouvre pile sur le toit de la maison de notre couple vedette : Aztre & Kysae. On va encore me dire que je suis folle. Enfin non personne ne le saura .. Mais moi je sais que je le suis, haha, après tout je suis une cultiste en phase terminale alors quoi de plus normal ?

Je passe. Mon masque qui fait peur, je le baisse sur mon visage. Ma respiration ? Je la coupe. Énergie rangée, je murmure et incante un voile d'imperfection et j'endosse l'illusion d'une nature humaine. D'une main je maintiens ma faille de passage entrouverte et ma voix se fait légèrement plus pressante.

- Oaas a'a rloa rarro rloa nmoaoauso, hauha'o oa rla' a'moarro, moso a'aurromo, corromso o rla'a.

Dans la maison ça s'agite. Des membres de l'Ordre sont sur place c'est parfait c'est ce que j'espérais. Ils vont la sentir .. la repérer .. la faille .. la faille s'élargit et j'imagine leurs têtes se lever vers le plafond hihi ..

Mes poings se referment. J'ordonne.

- Ca'o rla'a au ca'aufaro.

Un souffle de l'Onirique passe à travers ma porte et s'amasse à côté de moi, ça grossit. Un double d'énergie onirique prend mes traits et mes expressions, mes vêtements et mon odeur. La faille se referme. Je cours sans me retourner et je bondis sur le toit d'à côté .. ne surtout pas s'arrêter, courir ..

La porte de la maison s'est ouverte .. J'ai entendu les cris de deux hommes .. Pas le temps de les identifier je dois partir.

Mon double se laisse tomber du toit sur eux, juste devant l'entrée .. Pardon Kysae pardon Aztre .. Je sais qu'elle chute, je visualise la scène au ralenti .. j'imagine les agents canaliser un premier sort offensif en levant les yeux ..

Je hurle au loin :

- COSMAUAA' !!

Et le double explose, libérant en une foutue déflagration toute l'énergie contenue. La maison est soufflée réduite en miettes, oups, la Milice va crier. Pardon Astrub c'était trop tentant, qu'est-ce que je me marre, je me demande si les deux agents sont morts .. Je sens une petite baisse de régime m'engourdir les jambes et ma tête est plus lourde. Je m'arrête dans une ruelle le cœur sur le point d'éclater.

Maintenant .. ouvrir une nouvelle faille, juste le temps de rentrer. Je passe et me laisse tomber de l'autre côté en rigolant et .. mauvaise chute. Je m'écrase sur un toit mais je passe au travers. Camelote ! C'est quoi cette roche onirique plus entretenue ?! Je me redresse derrière un comptoir. Je suis à ma taverne préférée.

- La Coaso Hoaauco !!

Me voilà debout et je replace mes cheveux correctement sur mon crâne. Kysae est attablée juste en face de moi et me regarde avec un air las. Je crois que je la fatigue déjà.

- Tu étais où .. Une heure que je t'attends pour cette .. "visite".
- Est-ce que tu sais que les Tavernes de Cyrise proposent toutes une bière unique ?!

Visiblement elle s'en fout mais ça me fait sourire de la voir toute blasée.

- Ok ok, viens on y va.


Revenir en haut Aller en bas
Yshrola

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/07/2017

MessageSujet: Re: Onirique, je veux te conquérir.   Sam 4 Nov - 14:02

[Parenthèse]

Je ne sais pas à quel moment on s'est dit qu'il était bon de se retrouver dans les maisons de nos cibles pour se poser sur le parquet de leur chez eux, dos à dos, avant de faire tourner un gros joint .. Mais on était un peu passé maîtres en la matière Mikeburu et moi. (ça se prononce Mikéboulou, il a insisté pour que je vous le signale bien. Moi je trouve ça encore plus ridicule que Mikeburu mais bon) Tous les midi sans exception après notre tour dans la Réalité, on se rejoignait chez Aztre et Kysae. Pour discuter de nos plans d'attaque bien entendu. On se plongeait dans l'ambiance en s'introduisant dans leur intimité et ça développe nos idées machiavéliques, tout est dans le mental.

[Textes authentiques du moment.]

- Tu crois qu'il faut une bite de combien pour satisfaire la croca ..

- La mienne satisfait toutes les chattes.
- Tu baises des conseillères .. ?
- Qu'est-ce que ça peut te foutre ?
- Et des Conseillers ?
- T'es un Prince de la Shukrute t'es pas un Conseiller laisse tomber t'as aucune chance.
- Techniquement je siège quand même à ton Conseil.
- Oui mais si on présente les choses comme ça à Rushu c'est moi qui me prends une bite dans le cul.
- Ah et Rushu .. lui c'est sûr qu'il doit en avoir une énorme.
- Parce que moi c'est pas sûr, par contre ?
- Tu pues l'ange Edwel .. depuis quand les êtres de lumière ça soulève des meufs.
- Passe moi le joint. Tu sens pas un truc, là ?
- T'as pété .. ? - il pouffe de rire
- Ta gueule ! ça sent l'onirique.
- Moi je trouve que ça sent l'humaine.
- ONIRIQUE !
- T'es défoncé Dirigeant .. clairement ça sent l'humaine et je repère même qu'elle est complètement tar..
- FAILLE !

Je me relève en gardant le joint à la bouche et je fonce dehors. Le Prince me suit totalement arraché et une fille saute du toit juste au-dessus de nous. Onirique. Son énergie était plus que écœurante ça prenait aux tripes et fallait vraiment être défoncé pour ne pas la sentir plus tôt. Le Prince au lieu de lever la tête en l'air - comme moi je faisais - est passé à toute blinde et s'est mis en chasse d'autre chose et j'ai même pas eu le temps de capter ce qu'il foutait. Du coup comme je le vois se barrer en courant et que j'ai qu'une envie c'est de lui hurler dessus, je pense pas à claquer un sort de défense. Ni d'attaque d'ailleurs. La fille tombe et j'ai eu le temps de croiser son regard complètement vide d'expression avant qu'elle ne me saute à la gueule.

Un putain d'attentat. Sur moi.

Je suis projeté de retour dans la maison et je m'éclate contre le mur du fond avant que la totalité de la bâtisse ne s'effondre sur moi. Je sais pas si c'est pas compassion qu'il est revenu ou s'il s'est rendu compte qu'il avait légèrement merdé mais Mikeburu est revenu en quatrième vitesse pour me sortir des décombres. Lui, il court vite l'enfoiré, il était indemne.

- Non mais t'es sérieux ?! Tu foutais quoi ?!
- Une humaine prenait la fuite. C'était un leurre explosif ça Edwel. Une petite furie aux idées dérangées s'est mise à galoper de toit en toit je pense que c'était elle, l'attaque.

J'étais en miettes. Un agent serait mort. Ce connard de Prince de la folie avait eu du flair en coursant l'humaine. Qui d'ailleurs était probablement la Veilleuse. Je hais leur magie. Je hais l'Onirique.

- .. Tu l'as eue ?
- ... Tu as explosé à l'arrière ! J'ai fait demi-tour.

Et en plus y'avait plus de joint.

- On se casse avant que la Milice ne débarque ?


Et en plus une trentaine de citoyens apeurés nous fixaient. Et j'étais à poil en train de régénérer tout le haut de mon corps en charpie, une vieille s'est mise à vomir.

- Tu sais ... Edwel ... Celle de Rushu est vraiment plus grosse que la tienne.

- Ta gueule et sors moi de là, on retourne à la Tour. J'ai eu une idée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Onirique, je veux te conquérir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conquête arabe ?
» Tu veux voir ma chatte chéri?
» Je veux changer mon pseudo
» Hello, pour mon retour, je veux rire !!!
» Je veux être animatrice chatbox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onigami :: Ferme les yeux. :: Onirique-
Sauter vers: