Support écrit d'une large - et complexe - trame dofusienne sur le serveur de Brumen ( rp ouvert & fanfiction à partir du BG officiel et à l'échelle du Krosmoz ! )
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour un Cercle avec toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Pour un Cercle avec toi   Lun 12 Mar - 21:59

L'avant-veille j'avais apris un paquet d'information de la part d'Ersefal autour d'un couscous ma foi fort appétissant bien qu'un peux brouillon sur le contenu. Celui ci a défaut de savoir tenir sa langue avait sans nul gêne déballé toute sa vie. Enfin surtout celle d'Axyarwen. Il m'a parlé de sa tour des illusions, des personnes qui l'habitaient et de leur différentes origines, un hybride, des illusions, des veilleurs, un tas d'énergumène visiblement pas tous saint d'esprit.

Et dans tout ce beau monde, il y a un nom qui m'a marqué: Edwel. Dans une cuve. Dis mort mais sans certitude. Quelle loisir bien étrange avait là Axyarwen, caché le dirigeant de l'Ordre a l'abris des regards.

J'ai eu vent celons Abaddon qu'elle avait retenue l'intégralité des archives de la Tour de l'Ordre.. vu sa gueule et celle d'Ersefal quant a la spéculation de complot caché sur la disparition de l'Ordre, ca avait l'air important. Puis y'a eu des hypothèse et des histoires farfelue, des ragots, plein de ragots.

Le lendemain fut plus inattendu. Je l'avais vu, enfin. Agathodem. Va savoir ce qu'il faisait là.
J'ai maladroitement fait ma requête pour mon Cercle, qui fut rejeté au premiers abord. Je l'ai vu douté, je crois, quand je lui ai donné des âmes. Visiblement sa gourmandise est fondée. Mais là encore peut être que ce n'était que fabulation. J'étais distrait par le discours d'Onolilé sur mes épaules. Criant haut et fort ses origines. Je trouvais ca mignon, jusqu'à ce qu'elle crache du feu sur Agathodem, manquant de peux de nous faire tuer tout les deux, mais contre toute attente, celui ci avait plus l'air intéressé qu'autre chose avant son départ. Prononçant même qu'ils se reverraient. J'avais donc sous ma manche potentiellement deux chose qui intéressait la personne que je visais.

Pour fêter ca, j'avais donné rendez-vous le soir suivant a Onolilé pour une partie de chasse a l'humain. Faut dire que c'est la seule chose que je savais a son sujet, ou presque. C'était donc une bonne occasion pour faire plus ample connaissance avec ma nouvelle protégé, apprendre ses capacités et plus si affinité. Je la trouvais a ce jour assez attachante, fougueuse et pleine de ressource, ce qui avait le mérite d'attirer toute mon attention.

Dans la journée qui a précédé notre escapade, j'ai laissé trainé mon oreille comme un vieux peintre. Et qui l'aurait cru? Toute la Shukrute est en activité. Edwel aurait été aperçu et sa tête très convoitée. Ca confirmait les dire d'Ersefal et ca rajoutait du piments a mes projets.

Le soir en question, j'ai donc attendu patiemment Onolilé a l'entrée de la foret. Lui résumant en diagonale toute les informations que j'avais récolté, essayant d'attisé sa soif pour la chasse d'Edwel après celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
Onolilé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Mar 13 Mar - 11:43

C'EST TOI L'CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT !

Des fois c'est vrai, j'oublie que j'ai plus mes ailes ici. C'est quand même bête de passer de la forme de sirène volante à celle d'une disciple d'Ecaflip selon le Monde où je me trouve. Un Ecaflip c'est cool c'est mignon, mais ça vole pas, et je préfère mes serres à ces petites griffes de bébé. En tout cas ça grimpe très bien mais effectivement peut-être que je suis allée un peu haut cette-fois.

Tout en haut perchée dans mon arbre je guette l'arrivée de Khsi qui m'a donné rendez-vous en forêt pour de la chasse à l'homme. Je prépare mon coup, souriant jusqu'aux oreilles, planquée entre les feuilles et les branchages, j'attends qu'il se positionne bien en-dessous et je bondis de toutes mes forces pour une descente de trente mètres un peu casse-cou.

J'crois que mon arrivée lui a fait forte impression. Je me serais probablement brisé une patte mais il m'a rattrapé en vol ! Après ça il se met à me parler de ma copine et du sale con qui dirigeait l'Ordre du Renouveau avant. Si tous les démons sont à sa recherche je me demande comment on va faire pour être les premiers à l'attraper, surtout qu'on n'a pas de piste et que les humains pour moi ils ont tous la même odeur ...

Moi tu sais Khsi je m'en fiche de la cible, tant qu'on s'amuse .. On commence par quoi alors, du coup ? On doit chasser Edwel ? À deux ? Pourquoi les démons ne se réunissent pas pour sa capture, on aurait de meilleures chances non ? Oh regarde je crois que y'a un enfant là-bas !!

Voilà, je me déconcentre aussitôt de notre conversation à la vue d'une fillette douzienne de dix ou onze ans. J'ai envie de jouer avec elle mais chaque fois je les fais fuir et je me retrouve toute seule.. D'ailleurs mon cri lui a fait peur et elle se met à partir en courant. C'est plus fort que moi. Chaque fois que j'en vois un courir faut que je lui cours après.
Revenir en haut Aller en bas
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Mar 13 Mar - 13:04

Onolilé m'était tombée dessus au sens propre. Visiblement bien en forme. C'était une entrée réussie et elle avait eu le mérite de me faire sourire. Ca sentait la bonne soirée en perspective.

Flairer le bon contrat pour un meilleur cotât était tout un art qui me plaisait beaucoup. Jonas était un Iop jusqu'à l'os d'une quinzaine d'année, vivant dans un village perdu au milieu des troncs qui se trouvait derrière nous. Un village de chasseur nocturne de pas plus de trente habitant. Le jeune homme s'adonnait depuis quelques semaines a des rituels douteux, sacrifiant moult animaux au nom de la personne qui lui viendrait en aide. Il était bien mauvais chasseur et s'attirait donc toutes les moqueries de ses congénères. Sa requête était simple, dans un premier temps il voulait être compris et dans un second être supérieurs aux siens.

Il offrait donc son âme pour que l'on persécute son village.

- Bon bah amusons nous alors!

Je tendis une pierre d'âme à Onolilé. La règle était simple. Elle pouvait chasser, tuer, torturer et laisser libre cours a son imagination, tant qu'elle récupérai l'âme du défunt. Aucune personne ne devait s'échapper vivante. Et Jonas m'était réservé, je lui fis une brève description de celui-ci histoire qu'elle ne le tue pas par accident.

C'était il me semble un affaire facile si tout se passait bien, sans risque, du plaisir a l'était pure dans le travail. Et ca me permettrait d'en apprendre plus sur les capacités de mon apprentie, sa façon de voir les choses tout en faisant ce qu'elle aime.

Je lui indiqua du doigt la forêt ou se trouvait sans nul doute éparpillé, les chasseurs et le village avant d'ajouter:

- Celui qui a le plus d'âme à la fin a gagné! Partez!
Revenir en haut Aller en bas
Onolilé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Sam 24 Mar - 8:34

Le concept de torture, ça, je comprends pas bien. Pour moi il y a deux étapes, la chasse puis la mise à mort.. mais je n'éprouve pas vraiment de plaisir à l'idée de perdre du temps à faire souffrir gratuitement quelqu'un pendant des heures .. les cris et les pleurs c'est pas trop mon truc.

Donc je le laisse terminer de m'expliquer et j'en tire la conclusion que, en gros, on va rendre service à un humain en tuant d'autres humains et que après l'humain à qui on a rendu service va offrir son euh .. âme.

- Mais les pierres d'âme c'est un outil pour les humains ça, non ? Les démons n'ont pas quelque chose à eux pour capturer des âmes autrement que comme des chasseurs d'animaux ? Et puis du coup Jonas il va devenir un serviteur lui aussi ? On sera trois ?

Mais il siffle le début de la chasse et je garde mes questions pour plus tard.


Courir, ça il faut l'avouer je suis une rapide. Bonne grimpeuse, aussi. Pour l'attaque et bien, ce ne sont que de petits chasseurs alors un coup de dague bien placé suffit. Pas de démonstration de force ou d'artifice, si je peux faire simple bah je fais simple et je m’embarrasse pas d'une mise en scène.

Les humains quand ils peuvent plus ni courir ni tenir leur couteau, ils ne servent plus à grand chose.
J'ai une bonne esquive et je sais arriver dans le dos comme une petite fourbe, je dois tenir ça de papa.
J'avoue qu'à un moment j'ai quand même craché quelques flammes sur le toit d'une maison après avoir bloqué les portes et les fenêtres, pas de ma faute s'ils étaient nombreux à l'intérieur ...


Au final je reviens voir Khsi. Je sais pas du tout si les âmes sont bien rentrées dans le caillou humain moche mais en tout cas j'ai bien tué au moins 14 chasseurs, et j'en suis toute fière.
Revenir en haut Aller en bas
Vy Arkax

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Sam 24 Mar - 8:52

Oh ... précieuse ... comme c'est adorable ...

Entre les arbres de la forêt une masse de ténèbres se tisse d'un tronc à l'autre et quelque chose d'atroce finit par lentement s'en extirper.

Une petite servante qui joue avec son petit démon ...

Elle descend au sol jusqu'à Onolilé. Elle doit bien faire 2m de haut et l'air à son contact devient glacial. Ses mots sont doux, ils semblent venir de nulle part, comme des échos lointains. On peut entendre une respiration profonde et sifflante qui provient de sa gueule.




Soyez gentils les enfants ... Ne traînez pas dans les pattes du Vide ... Nous avons beaucoup de travail en ce moment ...

Un geste de la main en direction d'Onolilé, ses longs doigts effleurent la petite pierre d'âme et en arrachent deux spectres blancs hurlants qu'elle amène jusqu'à sa bouche.

Deux âmes, le prix à payer pour avoir croisé mon chemin ma chérie ... et t'en tirer vivante ... Humaine sous contrat ou pas ... Il n'y a que le Vide et les âmes qui sachent apaiser mes excès de violence ... Mh, mmmh .. Que voilà des saveurs médiocres et qui plus est gâchées par cet ustensile. Si vous aviez un Cercle mes mignons vous n'auriez pas besoin de gadgets humains.

La démone majeure fait craquer sa nuque. Le Nid du Vide dans son dos continue de se répandre en haut des cimes, se confondant avec la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Sam 24 Mar - 14:26

J'avais suivi du coin de l'œil ma protégé, ramassant quelques âmes au passage. Elle faisait du bon travail et semblait s'amuser un temps soit peux. Nous avions presque fini et tout c'était déroulé comme prévu, il ne restait plus que Jonas. Puis..

Petits? Servante? Voler les âmes d'Onolilé sous prétexte que c'était ca ou sa vie? Chacun de ses mots ou de ses gestes me révulsai au plus au point alors que je m'interposa entre les deux.

En rester là était sans doute la meilleur chose a faire même si mon corps transpirait le dégout et l'envie de le renvoyer dans le vide, juste histoire de l'apaiser comme il osait le proclamer.

Mais c'était un majeur, ca se sentait a son aura, et comme il l'avait souligné, nous n'avions pas de Cercle.
Pouvais-je prendre le risque d'exposer Onolilé pour une question de fierté Shushesque?

De plus, j'ai eu par le passé connaissance sur les démons du Vide et leur nid qui les tiens en vie. Et bien que celui-ci soit a notre portée, j'avais aucune putain d'idée sur comment le détruire. Ca semblait être un combat vain, qui me laisse déjà un gout amer.

J'eusse espérer qu'Onolilé ne ressente pas la même chose que moi pendant un instant. Fixant sans courber l'échine l'imprévu qui s'était glissé dans ce qui a la base devait être une soirée paisible.
Revenir en haut Aller en bas
Onolilé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Dim 25 Mar - 12:53

Mon instinct de survie me HURLE de baisser les yeux de cet espèce de gros trou horrible qui la défigure. Et ma tête me pousse à lui sauter dessus et à lui enfoncer mon poing dedans. Je tourne les yeux vers Khsi pour chercher une indication sur la marche à suivre mais il ne dit rien. Peut-être parce qu'il vaut mieux ne rien dire ...

Le démon majeur émet un petit ricanement en nous voyant immobile, je déteste ça, elle doit être en train de jubiler.

Mais elle finit par s'arrêter et tourne la tête à droite puis à gauche comme si elle avait repéré quelque chose. Je tends mes oreilles félines et plisse les yeux, effectivement moi aussi j'entends. Quelque chose vient. Je fouille dans la nuit entre les arbres mais je n'aperçois personne.

Ça énerve notre invitée surprise qui pousse un rugissement d'intimidation vers les airs avant de demander d'une voix puissante

QUI JOUE A CACHE CACHE ?! QU'IL SE MONTRE SANS ATTENDRE QUE JE PUISSE LE DÉVORER !

Je recule prudemment d'un pas pour venir me blottir contre Khsi, lui donnant au passage la pierre avant que l'autre ne se serve encore dedans sans permission.
Revenir en haut Aller en bas
Eirwen

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 06/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Dim 25 Mar - 13:14

Le Nid du Vide se contracte et un doux sifflement se fait entendre au travers. Quelque chose s'agite et passe, rampant à travers les fils noirs et le néant. Un bras à la peau laiteuse le crève en son centre, les doigts remuent et s'articulent douloureusement, comme après une renaissance.

S'en suit un jeune visage féminin aux yeux inexpressifs d'un bleu clair glacial.

Deux jours ... Que je te suis dans le Rien, Iionexia ...


La concernée se tourne. Dans sa main une aiguille noire se forme avant de s'amplifier en forme sphérique. La masse part et explose littéralement à l'approche du nid, le réduisant en parcelles déchirées qui peu à peu partent en cendres. Le bras est tranché net et tombe au sol.

Deux .. jours ..


Montre toi trésor .. que je t'aspire ton essence inférieure et me délecte de ta faiblesse ...

La disparition du Nid et de la chose qui en sortait ne suffit pas à faire taire les voix.

La craie inscrit sur les tablettes noires des Enfers le nombre affolant des erreurs commises par ton Cercle de lâches ... Les grands l'ignorent mais moi je sais tout Iionexia. Je lis tes fautes, je vois ce qui a été fait, défait, tu ne peux pas fuir la vérité dans laquelle tu t'es enlisée.

Tes paroles ne sont que du poison .. crois-tu réellement que je vais t'écouter ?! Montre toi .. viens te battre ..


Entre les arbres à quelques mètres, la sorcière apparaît. Vêtue d'une longue robe blanche très fine, pieds nus, ses cheveux sont lâchés et elle tient dans sa main gauche une plume blanche qu'elle maintient au niveau de son œil. Le second est noir, rivé sur le démon majeur du Vide.

Je sais ce que tu as fait et je sais aussi pourquoi tu le recherches ... Imagine ... qu'il vienne à parler ... à dévoiler ... au Cercle de la Folie ... tes méfaits ... Je perçois des promesses de guerre et le crissement de la craie poursuit son accusation ... sourde à tes protestations ... Connais-tu le sort réservé ...

LA FERME !!

Elle charge gueule en avant. Le trou sur son visage s'orne de dents acérées noires et ses doigts s'allongent en filaments de ténèbres prêts à s'enfoncer. Mais alors qu'il ne reste pas même un mètre avant la collision, Axyarwen écarte la plume de son œil gauche. Sa pupille disparaît, un mur de tentacules rouges immondes s'extrait du sol entre elles mais Iionexia s'arrête avant.

Pourtant au lieu de se détourner, elle tombe à genoux et s'immobilise, silencieuse face à ces centaines de lianes écarlates qui se tortillent sur plusieurs mètres de haut devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Vy Arkax

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 23/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Dim 25 Mar - 13:41

[Visible uniquement pour le démon du Vide]



Je fonce sur la traînée en robe blanche, il est temps pour moi de débarrasser mon Prince des abominations mises en place par son crétin de frère. Mais je croise son regard et un flash de lumière aveuglant se diffuse. Je recule d'un pas en hurlant de douleur, la lumière mange le vide qui m'entoure et réduit mes défenses.

QUELLE EST CETTE SORCELLERIE ANGÉLIQUE ?! ET TU ME PARLES DE MÉFAITS ?!


Je hurle à l'aveugle et quand la douleur passe et que je retrouve mes sens, je suis seule.
Seule dans un endroit vide et blanc.

Impossible de tisser de nouveau un nid du vide dans cet endroit immaculé ... La nausée monte.


Je sais que tu me cherches. Tu aimerais être la première à me trouver, à t'assurer de ma mort. Pourtant fut un temps toi et moi nous étions plutôt proches il me semble, non ?


Je me tourne. Edwel ... ainsi c'était lui depuis le début ?! Il me fixe debout et dans son dos deux ailes blanches sont déployées. Race immonde ...Dans son dos, Eirwen se montre. Elle pose son menton sur son épaule, sereine. Je ne comprends plus rien.

Qu'est-ce .. que ça signifie Axyarwen ... Que fais-tu à ses côtés ...


La sorcière en réponse lève une main et griffe lentement la moitié du visage de Edwel qui ne bouge pas.
Dans mon ventre ça pousse .. la forme d'une main contre la peau de mon abdomen ... des doigts qui me griffent de l'intérieur.

TU CROIS QUE JE CRAINS TES ILLUSIONS ?!

Ils éclatent de rire en chœur et le mage s'envole, me laissant seul avec la sorcière. Il compte partir sous mes yeux ?!
Je sors mes ailes à mon tour et je m'élance à sa poursuite mais quelque chose est accroché à ma jambe.
Encore elle. Elle se tient d'une main à ma cheville et continue de hurler de rire en me fixant, les yeux en larmes, le corps dans le vide.

Pauvre FOLLE qu'est-ce que tu fais ?!


Ses ongles s'enfoncent, je secoue la jambe. Puis quelque chose semble remonter. Ses rires se multiplient et je sens un corps à l'intérieur de moi qui se hisse et rit à son tour. Une montée de peur me prend aux tripes. Edwel commence à me distancer, je souffre. Un bras dans ma gorge .. un deuxième .. des bras de la sorcière qui remontent. Ses mains passent dans ma bouche et commencent à en écarter les extrémités. Je sens que je me déchire .. c'est impossible .. Puis c'est dans mon dos que de nouveaux ongles se mettent à frotter. On m'arrache les ailes .. mes cris sont étouffés par les rires incessants de Eirwen.

Je perds de l'altitude et je commence à chuter vers le sol.
Je vois les ailes de l'ange qui s'éloignent ...
Par terre .. le sol blanc s'est changé .. en mer de vers rouges et grouillants .. je m'écroule dedans avec Eirwen .. Je me sens souillée, fouillée, volée. Dans ma tête .. des paroles, des souvenirs .. les vers se mêlent aux mains de la sorcière et mon corps est envahi de l'intérieur par ces parasites. Le vide se crève sous les assauts .. je les vois .. ils ressortent en emportant mes secrets .. MES SECRETS ... MES SECRETS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Eirwen

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 06/02/2018

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Dim 25 Mar - 13:45

Le mur retourne dans le sol. Le démon du Vide immobile à genoux se met à lentement baisser le visage. Son aura s'affaisse, s'effondre, puis c'est son corps qui se met à pourrir. Sa peau se déchire d'elle-même en milliers de petites coupures sanguinolentes. Sans un mot sans un geste elle se laisse mourir, et aucun Nid n'est là pour la rappeler à lui.

Je me mets à genoux devant sa carcasse en perdition et j'enfonce en douceur ma main dans la cavité de son visage. Quand je la ressors, je sauve les deux âmes volées du bout des doigts. Me redressant, je souris vaguement à Onolilé et je m'approche pour les lui rapporter.

Je ne faisais que passer ... Je ne vous dérange pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   Dim 25 Mar - 15:47

Je crois avoir lâché un murmure, un merci, ou peut-être n'ai-je fais que le penser.
Le sang m'était monté à la tête, mais sentir Onolilé se blottir dans mon dos m'avait rappelé à l'ordre.
Mettre ma vie en danger était une chose, la sienne en était une autre.
Heureusement la sorcière blanche était intervenue, occupée a tendre les âmes volées à Onolilé.
Un coup de chance? Faire que passer pour quelqu'un qui calcule tout, c'était un peux gros.
Mais il n'était pas l'heure aux questions.
J'ai essayé de sourire pour détendre l'ambiance mais je devais pas être fait pour ca.
Quelques félicitation à Onolilé pour sa chasse avant de me remettre en marche.
La soirée fini comme elle aurait du. Nous avions récupéré toute les âmes.

Pour ce qui est de Jonas, il ne fut pas comme Onolilé l'avait demandé, l'un des nôtres. Nous avions tué et persécuté pour lui. Il voulait être au dessus des siens, et ce fut chose faites. Je l'ai pendu a une branche, au dessus des corps de ses proches, veillant bien a récupéré son âme lors de son dernier souffle. Un contrat de trente âme.

J'en ai profité pour expliquer a Onolilé pourquoi on se servait de la pierre, notre non appartenance a un Cercle et le but que je m'était fixé. Avant de la laissé filer a ses occupations.

Moi qui pensais ne plus avoir de service a rendre a Axyarwen vu que j'avais déjà rencontrer Agathodem, voila que cette soirée en avait décidée autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un Cercle avec toi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un Cercle avec toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antonin Artaud - Pour en finir avec le jugement de Dieu
» pour en finir avec le Moyen-Âge
» Quel objectif lumineux pour des portraits avec mon GH2 ?
» POUR UN TWEET AVEC TOI de Teresa Medeiros
» Bague pour objectifs OM avec indication de la Mise au Point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onigami :: L'horreur. :: Shukrute & Cercles-
Sauter vers: