Support écrit d'une large - et complexe - trame dofusienne sur le serveur de Brumen ( rp ouvert & fanfiction à partir du BG officiel et à l'échelle du Krosmoz ! )
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des sœurs un peu particulières.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eirwen

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 06/02/2018

MessageSujet: Des sœurs un peu particulières.   Mar 17 Avr - 10:07

Elle entre dans la salle de bain sans rien me dire et se plante devant le miroir avant de sortir sa trousse en forme de chacha noir. Onolilé n'a jamais été très coquette, mais depuis quelques jours cet instant rituel beauté est devenu nécessaire.

Je reste dans son dos et la couve du regard sans un mot non plus. Eye-liner sous ses yeux de petite fille, un peu de rose sur les lèvres, elle rentre les griffes, je lui prête mes talons hauts et miracle, elle fait dix ans de plus que son âge. Ces Hydroz ...

Y'a plus que toi et moi maintenant. Faut se serrer les coudes, on se séparera jamais hein ?

La mort de son Maître, la fuite d'Abaddon, mon renvoi des Enfers, elle ne m'a jamais rien reproché. Que je mette autant de temps à la tirer des mains de Edwel, cette cicatrice dans sa nuque et la douleur qui parcourt régulièrement tout son corps, là non plus, pas une larme, pas un reproche.
Je suis pourtant quasiment chaque fois responsable et elle le sait. Mais Onolilé n'est pas une frêle petite humaine.
Élevée au milieu d'un peuple violent et cruel, je dois passer pour une Sainte à côté.

Tu es possiblement la clé de ton Onirique. Tu devras souffrir pour percer cette énigme. Tu n'as plus que moi et je ne t'abandonnerai pas sur le chemin non ... Tu es ma petite sœur, je t'aime, mais il y aura de la souffrance.

Prête, elle se retourne pour que je vérifie les derniers détails. Je passe ma main sous sa jupette et je coince une lame dans sa jarretière.

- Regarde ce que je te fais faire..
- Moi je trouve ça très amusant !
- Je sais. Mais tu es à moitié folle aussi.
- Pff n'importe quoi. De nous deux tu es celle qui souffre le plus grande sœur. Je dois t'aider, te protéger comme tu le fais pour moi depuis le début.

Même dans ces moments, elle s'inquiète plus de mon sort que du sien.
Dans un sens il est vrai que ma posture actuelle n'est pas non plus reluisante.

Je suis un point noir dans le Krozmos, une anomalie qui perdure uniquement par la présence de son esprit. Aucune nature sous laquelle me réfugier, en dehors des lois ... J'enfonce mes ongles de toutes mes forces dans la terre pour ne pas y être arrachée. Plus de corps, juste un nom et quelques illusions, je dois multiplier par milliers mes efforts pour chaque seconde d'existence simulée.

On forme un drôle de duo et notre point commun le plus flagrant doit être notre acharnement hors normes.

- Ma petite sœur d'1m77 me semble prête à partir pour la chasse.
- Et toi, tu es au même endroit que hier soir ?
- Oui je n'ai pas bougé.

Elle se penche pour me donner une léchouille sur la joue. Pensive, je ne réagis pas assez vite et ne reçois aucune sensation baveuse mais je souris quand même à la vue du geste.

- Dégoûtant, file et rentre immédiatement à la Tour quand tu as terminé. Vérifie que Yerz s'occupe bien de Fikcie.

Un air de prédatrice s'accroche à son jeune visage, elle quitte mon sac et quant à moi je peux enfin relâcher l'effort de mon illusion. Je n'ai plus qu'à attendre qu'elle en ramène le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Des sœurs un peu particulières.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez-vous des phobies particulières ?
» images particulieres
» Mer, navigation: précautions particulières?
» définitions... particulières
» Battlefield Anomalies : Un beau site expliquant quelques batailles particulières.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onigami :: Un passé, un présent, un avenir. :: Récits-
Sauter vers: