Support écrit d'une large - et complexe - trame dofusienne sur le serveur de Brumen ( rp ouvert & fanfiction à partir du BG officiel et à l'échelle du Krosmoz ! )
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arbre, l'Hybride et la sorcière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 16:06

Tout ne s'est pas passé comme prévu.
J'ai merdé sur un point, et la population d'Otomai en paye le prix fort.
J'expierais mes péchés plus tard. Il faut mettre un thermes a cela.

Emiko a été mise au courant des faits, pas en détail mais elle est assez réfléchie pour faire les liens.

Et aujourd'hui je dois ma vie a Héritage, qui visiblement m'a sortie de là en entendant mon appel.
Je ne peux pas la laisser seule, pas entre les mains d'Eirwen. Je me dois d'intervenir pour l'équilibre.
Elle me sera utile pour annuler la magie qu'elle m'a donné et qui se fait ronger sur la plage par les illusions de la sorcière.

C'est un pétale a la main, les yeux fermé et empli de concentration que je fais le vide. Montre moi, dis moi quel chemin tu as pris. Les filements se forment, se dessine, se retrace et je voyage.

Jusqu'à toi.
Enfin, je suis poli, jusqu'à devant la porte.
La ferme est vieille, je toc et un vieux couple m'ouvre et me souri, du peux de dents qu'ils leur reste.
Je leur décri ma "sœur" qui a disparue dans la matinée.
Et quelques minutes plus tard je suis a ton chevet, ils t'ont retrouvé évanouie près de la rivière.
Je les remercies.
Et t'emmène avec moi, a l'abris, ailleurs, t'alitant et m'occupant de toi au mieux pour que tu reprennes tes esprits.

Au moment ou je m'apprêtait a contacter Emiko pour la nouvelle, des oreilles te poussent, et une queue aussi. Emiko m'annonce la "bonne nouvelle" au même instant, j'avoue avoir eu du mal a ne pas rire de la situation. Mais je suppose que c'est un premier pas vers quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Heritage

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2018

MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 17:35

J'ouvre des yeux paniqués et je commence à regarder tout autour de moi dans l'incompréhension la plus complète. Je vois bien que quelqu'un est présent, proche, mais ça ne suffit pas à me calmer. Je ne sens plus le regard de mes frères et de mes sœurs sur moi et d'étranges sensations que je ne connais pas commencent à m'envahir jusqu'à m'en faire claquer des dents.

Je .. je suis où là .. et qu'est-ce que .. ?

Je repousse les draps et découvre avec stupéfaction que je suis ... blessée ? Une entaille traverse ma cuisse et du sang en coule. Je ne comprends pas, je ne peux pas être blessée, c'est ça souffrir ? Et .. avoir froid .. ? Finalement je remonte les draps en grelottant et je commence à pleurer à chaudes larmes avant de m'enfermer dans le silence.

Chez les hommes ... je suis chez les hommes ... Oui, c'est ça.

Je suis chez les hommes pour la première fois et je suis assaillie par tout un tas de nouveautés désagréables au possible qui m'agressent et m'effraient. J'ai honte, je dois ressembler à un petit animal perdu et terrorisé mais je ne peux pas m'en empêcher.

Sur mes épaules le poids des lois des 12 s'alourdit, j'ai l'impression de me faire écraser comme un vilain insecte qui ne serait pas désiré. Est-ce que c'est l'angoisse qui fait ça ou est-ce que je commence à avoir du mal à respirer ?

Je finis par croiser le regard de celui qui est venu me chercher et les souvenirs du Royaume des illusions me reviennent un peu mais j'ai l'impression que dans ma tête, beaucoup de choses sont floues. J'ai envie .. non, j'ai la nécessité de rentrer chez moi mais dans mon cœur, j'ai le pressentiment que quelque chose m'en empêche et je crois que je suis en train de désespérer à petit feu.
Revenir en haut Aller en bas
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 18:01

Ca devait avoir un certain poids, tout ca, enfin, cette humanité. C'est ce qui ressortait le plus sur son visage, sur ses gestes et sur ses mots.

Je crois qu'un sentiment m'a envahi, quelque chose qui se rapproche de la pitié et dans cet élan, je me suis retourné, comme voulant être rassurant, personne ne la regardai ou la jugeai.

- Nous ne somme que tout les deux, dans ce qu'on appelle un Havre-Sac, loin des regards d'Eirwen qui doit surement te cherché. On est chez moi, en sécurité pour le moment

Je doute que ses idées soient claire, et un tas de sentiment qui lui sont inconnu doivent l'envahir. J'ai laissé un long moment de pause, de silence, jusqu'à ce qu'elle remue moins sous la couette. Elle s'était calmée, du moins en apparence.

- Je n'ai pas voulu te froisser pendant ton sommeil, je t'ai donc laissée comme je t'ai trouvée, utilisant seulement l'esprit de Sacrieuse pour éviter que ton hémorragie ne se développe, si tu le permais, j'aimerai te soigner cela pour commencer.

J'étais toujours dos a elle, je ne voulais pas la voir sans qu'elle se sente prête. Je me suis assis sur le rebord du lit, avec un trousse de soin a portée. J'ai aussi sortit plusieurs vêtement qui je l'espère seront a sa taille.

- Ma demeure n'est pas aussi divine que la tienne, mais tu peux faire comme chez toi ici, le reste viendra en temps voulu pour ce qui est de t'accommoder a.. la Réalitée

J'ai mis un petit temps a lâcher le morceau mais elle devait déjà le savoir et le sentir, ou même le voir, c'était immanquable.

- Emiko a réussi a te placer sous la protection d'Ecaflip, pour que tu puisses te fondre plus facilement dans la masse. C'était pas prévu mais on avait pas beaucoup de choix. J'aurais par ailleurs besoin de ton aide assez rapidement, Eirwen a modifié la magie qui nous a permis de sortir, au large d'Otomai, dans chaque Réalitée, chaque instant, de plus en plus de gens sont contaminé et meurent. Il suffirait qu'on annule tout simplement le sort. Mais pour ca j'ai besoin de toi.

J'ai tourné la tête et l'ai regardé droit dans les yeux, sans aucun jugement, comme si elle était toujours la même.
Revenir en haut Aller en bas
Heritage

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2018

MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 18:20

La protection de ... qui ... ?

Et plop, deux petites oreilles lui poussent sur le crâne. Elle pousse un cri déchirant. Un long cri de détresse avant de se taire et de rester bouche ouverte. Lentement elle lève ses mains et vient toucher ses nouveaux attributs.

Qu'est-ce que c'est que ça .. je ne veux pas avoir de poils partout il en est hors de question ...

Fort heureusement, il semblerait que la "transformation" ne se limite à ça. Nouveau cri : ajoutons une queue.

Il lui faudra une petite heure avant de sortir le nez de sous sa couette et retrouver la parole.




Elle commence petit à petit à réaliser la situation. Elle ne sait pas si elle l'accepte mais elle n'a pas le choix, elle ne peut pas se permettre de se laisser abattre de la sorte. Les lois des 12 sont en train de s'alléger, comme si enfin ils s'habituaient à sa présence. Est-ce grâce à cet Ecaflip ?

Je suis traquée par l'une de mes sorcières et je me réfugie chez un homme. Kerobero si je me souviens bien. Il est doux, compréhensif, je remercie en silence ce comportement qui m'est bénéfique. J'aurais aimé me ficher de tout ça et pouvoir me relever comme une grande pour prendre mon rôle en mains, mais je me sens tellement fragile ici.

Maintenant qu'elle va un peu mieux, elle repense à la situation que cet homme a pris soin de lui expliquer. Elle se décide à sortir de son mutisme et le regarde elle aussi dans les yeux.

Est-ce que je suis encore seulement la Déesse de quoique ce soit ? Je me sens faible, une étrange fatigue que je ne connaissais pas s'empare de moi, mon ventre n'arrête pas de .. faire du bruit .. c'est très gênant et peu agréable. Comment est-ce possible qu'une Hybride soit sous la protection de l'un des 12 et qu'est-ce que ça signifie ? Est-ce que je suis une .. douzienne ? Est-ce que je suis mortelle .. ?


Sa voix s'étrangle mais elle se retient de pleurer.

Les Hybrides, je n'entends plus leurs murmures, ils me semblent si loin de moi et je n'ai pas l'impression qu'ils s'en inquiètent. Je dois retrouver mon calme et m'assurer que je possède toujours mes pouvoirs ... peux-tu m'aider ? Pardonne moi, je promets de me dépêcher... J'ai besoin de bougies violettes et d'un encens à l'orchidée .. Un .. un drap rouge .. aussi.

Puis elle écarte une fois encore les draps pour étendre sa jambe devant elle. Stupéfaite de voir son sang couler, c'est bien une première fois. Elle semble accepter de se faire soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 19:39

Chacune de ses réaction était plutôt attachante et j'écoutait attentivement toute ses questions mais malheureusement..

- Je suis vraiment navré mais je n'ai pas de réponse concernant ce que ca signifie dans les détails, c'est Emiko qui a négocié tout cela. Ca fait peut-être de toi une douzienne, et vu que tu saignes, j'irais pas tenter Rushu a vérifié si tu es mortelle..

J'ai eu du mal a continuer en la voyant sangloter, chaque mot, chaque réponse ou non réponse d'ailleurs devait être comme un petit couteau planté en elle. J'ai posé ma main sur le dessus de sa tête, entre ses nouvelles oreilles, comme si on s'était toujours connu, lui souriant avant de dire un " ca va aller" qui se voulait rassurant.

- Pour ce qui est de ton ventre qui gargouille, c'est une bonne maladie. Tu as tout simplement faim, je vais m'atteler a te préparer quelque chose mais d'abord..

J'ai évité au possible de poser mes yeux sur son corps dénudé, même si elle semblait totalement indifférente a la pudeur. J'ai désinfecté la plaie, ai stoppé l'écoulement de sang en le coagulant puis ajouté quelques pommade d'Eniripsa pour accélérer le tout et enfin je l'ai pansée. Veillant a surtout ne pas lui faire plus mal qu'elle n'a déjà. Même si la blessure était minime, souffrir pour la première fois physiquement ca doit chambouler. Ca devrait être guéri très rapidement.


J'ai suivi sa requête et lui ai apporté tout les matériaux dont elle avait besoin. De l'aide, du pardon, des promesses.. que de mots que je ne m'attendais pas voir sortir de sa bouche.

- Il y a tout ce que tu m'as demandé, évite juste de nous faire repérer par Eirwen avec un truc trop tape a l'œil

Je me suis relevé et tout en la gardant a l'œil, j'ai été préparer de quoi la rassasier.
Revenir en haut Aller en bas
Heritage

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2018

MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 23:16

La concentration, la clé de toute sorcellerie, qu'importe la magie ou le résultat souhaité. On apprend depuis toujours aux jeunes sorcières ou mages une palette d'exercices de méditation qui avec les années deviennent des rituels quotidiens ancrés dans les habitudes. Héritage n'a pas l'habitude de s'essayer à ces "devoirs" pour canaliser ses nombreuses magies, puisqu'elles découlent toutes de sa personne de façon plus que naturelle et fluide.

Mais ce soir avec sa petite forme, elle sent bien qu'il va falloir reprendre les bases, et y aller en douceur...

Elle sourit et remercie à voix basse Kerobero, passe sa main sur le drap et le porte à son visage pour le sentir. Elle attend qu'il s'éloigne en cuisine pour sortir du lit et se mettre à genoux sur le sol. Elle n'a pas l'habitude d'avoir du public pendant qu'elle pratique, encore moins un humain ...

En fait, elle se sent bien vite observée et se sent obligée de commenter à voix haute ses actions, pour ne pas paraître totalement ridicule. Ou folle.

C'est .. un exercice que pratiquaient les premières sorcières, repris plus tard par certains peuples de l'Onirique. Il apporte beaucoup de bénéfices, outre une amélioration de la concentration. Il joue sur la qualité du sang, accroît la circulation de l'énergie... les pratiquantes les plus assidues qui respectaient ce rituel deux fois par jour voyaient leur longévité augmenter jusqu'à 30% ... Il fait même office de détoxication. Un homme pieu comme toi doit trouver tout ceci bien ... exotique.

Elle rougit et se détourne. Tâte le sol devant ses genoux .. Normalement il faut être à l'extérieur pour un résultat optimal, plus proche de la terre. Mais cela fera l'affaire.

Une bougie placée sur les quatre points cardinaux, elle allume celle au nord. L'encens un peu à l'écart, allumé lui aussi.

Il est conseillé pour les femmes de le pratiquer la nuit, l'homme plutôt en journée. Il vaut mieux être nu et surtout ne porter aucun bijou.

Elle est sérieuse, appliquée, on voit qu'elle connait le sujet et qu'elle trempe dans les mystères de l'ésotérisme sous toutes ses formes.
Le drap est déplié au centre, elle prend le temps de bien le lisser du plat de la main.

Nous sommes en ce moment en période de lune montante avec moins de 10% du disque illuminé. C'est important quand on pratique la magie dans la Réalité que de connaître le calendrier lunaire. Chez les Hybrides bien entendu je n'ai pas besoin de toutes ces précautions. Une lune ascendante aurait été plus appréciée mais tant pis, je ne suis pas une débutante.

Ensuite elle vient se coucher sur le dos, tête vers le nord et les bras légèrement écartés de son corps. Ses paumes sont ouvertes vers le ciel, elle murmure en fermant les yeux :

Je vais faire vite ...



Dans le Havre-Sac, les lumières se mettent à faiblir. La flamme de la bougie placée au nord se met à tourner, comme harcelée par des courants contraires et la fumée qui se dégage de l'encens embaume délicatement la pièce. Héritage expire lentement par la bouche jusqu'à expulser la totalité de son air. Elle reste ainsi souffle coupé quelques secondes et quand elle laisse ses poumons se gonfler de nouveau, ses grands yeux s'ouvrent, blancs laiteux, et la bougie au sud s'allume en plus.

Laisser son esprit s'évader et inviter la magie à affluer dans son corps.. Elle se concentre mais ne cherche pas à provoquer les événements. Parfois elle varie le rythme de sa respiration et les flammes des bougies semblent peu à peu se caler sur le rythme de son souffle dans leurs mouvements.

Elle est soulagée, elle sent que ses pouvoirs sont intactes et que les magies anciennes comme nouvelles reconnaissent leur Hybride et sont prêtes à la servir, même ici, sous le regard inquisiteur des 12. Elle peut commencer à se pencher sur le problème de cet arbre souillé.


Un, deux, trois ... expiration. Son corps se soulève de quelques centimètres du sol et sous elle, le drap prend feu. Les flammes montent sous son corps sans venir toucher sa peau. Une troisième bougie s'allume. Les lèvres de l'Hybride remuent, comme murmurant des mots en silence.

Absorber la magie qui a été utilisée, aussi bien celle de Kerobero que celle de la sorcière ... Elle visualise le cerisier, elle voit son tronc et ses branches noires, ses feuilles attaquées par l'occultisme. Eirwen infecte et propage ses illusions, prend le dessus sur un sortilège d'une magie très pure. C'est souvent le problème avec les magies dites blanches ... il est plus simple de salir que de nettoyer.

La dernière bougie s'allume et le petit brasier sur le drap monte jusqu'à entourer l'Hybride qui garde ses yeux ouverts sans ciller. Ses poings se serrent doucement, elle appelle, accueille, récupère ...

Le cerisier reprend ses couleurs, puis les extrémités de ses branches se changent en petites particules de lumières portées par le vent. L'arbre disparaît peu à peu et sur les plages d'Otomaï, les hommes tombent à genoux et remercient ce miracle. Peut-être que tout n'est pas perdu.

Les illusions des eaux sont balayées et les femmes alitées en proie à la folie se mettent à pleurer en reconnaissant enfin le visage de leur mari. Une vague d'accalmie est déployée à travers toutes les Réalités, un moment de paix et de sécurité. Les manipulations les plus légères sont effacées, les fièvres tombent, l'espoir renaît.

Même si ce Royaume des Illusions reste là, à la fois trop proche et impossible à atteindre.

Le feu s'éteint, Héritage retourne contre le drap intacte et s'endort paisiblement avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Kerobero

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 07/08/2017

MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   Dim 29 Avr - 23:59

Elle avait commencé son exposé. J'en demandai pas tant, a vrai dire, je me souciais juste de son état et non du tour de passe-passe qu'elle allait faire. Mais ca avait le mérite d'être instructif et je me suis vite laissé prendre au jeux d'assimiler chaque parole.

Certes j'étais pieu et ca marquai sans nul doute mon caractère mais la magie païenne ne me dérangeait pas, j'ai toujours bercé dedans a cause du Cerisier et de tout ce qu'il représente pour les gens de ma lignée. Puis quelques heures avant, elle semblait avoir oublié que j'avais utilisé cette même magie et que pendant un bref instant j'avais fais d'elle la seule personne en qui je crois.

Je l'ai laissé faire sans intervenir, sans un mot, sans rien.
En fait, je n'aurais pas osé, elle l'avait peut-être remarqué.. tout ses mouvements me subjuguaient, me fascinais.
Je ne pouvais qu'admirer la beauté du geste et de la scène aussi exotique soit-elle.

Vu depuis quelques mètres c'était tout un spectacle, son et lumière.
C'était magique.
C'était envoutant.
C'était magnifique.



Elle a tenue promesse, je le sentait, c'était lointain mais ca pouvait difficilement m'échappé.
Ma magie se dissipai, les cerisiers avaient disparu les un après les autres, sans exceptions.
J'ai même pressentit quelque chose de bénéfique s'en dégager.
Elle avait du réparer quelque chose, je me renseignerai, elle était pleine de surprise.

Je sentait l'équilibre revenir...


J'eusse terminé de préparé a manger pile au moment ou son corps assoupi se reposa au sol.
Je débarrassé les bougies, l'encens et le drapé.
Pour ensuite la remettre au lit, j'allais pas la laisser par terre...
Je suis resté assis sur le rebord un long moment, la nourriture était sur la table de chevet, heureusement que c'était un plat froid.
Elle dormait paisiblement, étais-ce une micro sieste? Ou dormirait-elle toute la nuit?
J'en ai aucune idée, mais je reste là a veillé..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arbre, l'Hybride et la sorcière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arbre, l'Hybride et la sorcière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arbre et la sorcière
» La Saga des sorcières Mayfair [Anne Rice]
» tuto sorcière
» La sorcière sportive
» [Vachss, Andrew] La sorcière de Brooklyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onigami :: Un passé, un présent, un avenir. :: Récits-
Sauter vers: